Windows 10 v1903 et KB4517211, quoi de neuf ?

Windows 10 v1903
Windows 10 v1903 alias May 2019 Update

Windows 10 v1903 et KB4517211, quoi de neuf ?

Microsoft a publié une nouvelle mise à jour cumulative pour les PC sous Windows 10 v1903. KB4517211 ne renforce pas la sécurité, elle corrige de nombreux bugs.

En parallèle au déploiement des MAJ KB4516077, KB4516045 et KB4516071, le géant du logiciel propose KB4517211. Cette mise à jour cumulative s’adresse aux PC sous May 2019 Update. Nous ne sommes pas dans un contexte de Patch Tuesday, il n’y a donc pas de focus sur la sécurité. L’essentiel du travail est d’apporter des solutions à plusieurs bugs tout en améliorant les performances de certaines fonctionnalités.

Son installation permet au système d’exploitation d’évoluer en version 18362.387. Ce chiffre est important car c’est une preuve que la procédure s’est déroulée avec succès. Pour le vérifier il suffit de lancer « winver » dans Executer (WIN+R).

Windows 10 et KB4517211

La note de version propose une longue liste d’amélioration. Vous trouverez tous les détails en fin d’article.

L’un des correctifs les plus importants améliore la compatibilité de l’OS. Les problèmes empêchant certains anciens systèmes de passer à Windows 10 v1903 en raison d’erreurs de drivers graphique sont corrigés. Microsoft annonce également avoir résolu des problèmes de son dans les jeux et de couleurs de l’écran sur les ordinateurs portables équipés d’une dalle HDR.

Pour les entreprises, cette mise à jour corrige un souci affectant les navigateurs lors d’une tentative de connexion à Windows Server. Il est expliqué

« Nous avons résolu un problème qui empêche un navigateur Web de se connecter en toute sécurité à Windows Server. Cela se produit lors de l’utilisation d’un certificat d’authentification client, tel qu’un certificat SHA512, et que le navigateur Web ne prend pas en charge un algorithme de signature correspondant au certificat. »

KB4517211 n’est pas proposé de manière automatique. Cette mise à jour est facultative. Pour procéder à son téléchargement et son installation il est nécessaire d’intervenir manuelle dans Windows Update.  La mise à jour est aussi disponible sur Microsoft Update Catalog et Windows Server Update Services (WSUS).

Enfin il y a un problème connu et non corrigé. La firme précise que certains IME risquent de ne plus répondre ou d’engendrer une utilisation intensive du processeur.