Windows 10 pourra enfin désinstaller automatiquement les MAJ en échec

Windows 10 pourra enfin désinstaller automatiquement les MAJ en échec

En tant qu’utilisateur de Windows, vous avez probablement déjà pesté après l’installation d’une mise à jour foireuse… Désolé du ton, mais quand son PC est complètement bloqué ou redémarre en boucle suite à une mauvaise mise à jour, ça a le don d’énerver. Avec l’arrivée de Windows 10, ce genre de situation est heureusement beaucoup plus rare qu’avant… mais peut encore se produire. Dans un futur proche, elle pourrait totalement disparaître.

Selon un nouveau document publié par Microsoft , la firme semble enfin déterminée à éradiquer totalement les problèmes de démarrage suite à l’installation d’une mise à jour problématique. En effet, Windows devrait être capable de désinstaller automatiquement une mise à jour si elle empêche l’appareil de démarrer. De plus, Windows bloquera automatiquement l’installation de mises à jour pendant 30 jours si un problème se présente afin de laisser le temps à Microsoft ou ses partenaires (pour les drivers par ex) de résoudre le problème. Les utilisateurs pourront toujours installer manuellement les mises à jour s’ils le souhaitent.

Voilà bien un mécanisme de sécurité que l’on attendait depuis longtemps sur Windows. En cas de problème d’installation de mise à jour, il fallait bien souvent basculer en mode sans échec pour tenter de désinstaller manuellement la mise à jour problématique, ou encore tenter une restauration ou une récupération de Windows. Ce nouveau mécanisme devrait enfin simplifier la donne.