WINDOWS 10 OCTOBER 2018 UPDATE DISPONIBLE AVEC SON MEDIA CREATION TOOL

Microsoft déploie depuis hier la nouvelle mise à jour majeure de son système Windows 10 October 2018 Update. Microsoft semble avoir cette fois-ci ouvert les vannes plus tôt que d’habitude puisque de nombreux utilisateurs se voient déjà proposer la mise à jour par Windows Update alors que pour les précédentes éditions, il fallait parfois attendre plusieurs semaines. Microsoft estime sans doute son système comme suffisamment stable pour se permettre un déploiement si rapide mais a aussi réalisé des améliorations structurelles pour toucher plus de machines plus vite.

De nombreuses améliorations ont été apportées à cette seconde mise à jour de l’année 2018 comme l’application Your Phone qui permet d’accéder très facilement aux photos stockées sur un smartphone Android 7.0 ou supérieur. Évoquons également l’arrivée de l’application To-Do pour gérer les tâches à effectuer. En terme d’interface, rien de bien nouveau par contre hormis bien sûr la compatibilité de l’explorateur de fichiers avec le mode sombre (dark theme).

Plusieurs optimisations ont également été apportées au navigateur web Edge en particulier pour la gestion des fichiers PDF et au niveau de l’interface qui respecte encore un peu plus le Fluent Design System. L’utilisateur peut aussi maintenant choisir de bloquer la lecture automatique des vidéos.

Le correcteur orthographique SwiftKey a été intégrée dans Windows pour faciliter la saisie de texte à l’utilisateur en agissant de manière prédictive. Le français est bien immédiatement supporté.

Au niveau de la couche graphique, Windows 10 October 2018 Update repose sur le modèle de pilote WDDM 2.5 qui impose notamment que l’ensemble des bibliothèques DirectX 11/12 chargées et que le pilote noyau KMD respectent l’architecture universelle UWD. Plusieurs changements ont aussi été apportés dans la prise en charge des contenus HDR ce qui ne manquera d’ailleurs sans doute pas de poser des problèmes de compatibilité avec les drivers graphiques. Mais l’une des principales améliorations est évidemment l’ajout de l’API DirectX Raytracing (DXR) qui permet aux développeurs de créer des jeux exploitant la technologie Ray Tracing à condition de disposer d’un GPU compatible comme les GeForce RTX 20 Series. Pour information, les drivers NVIDIA GeForce R410 et AMD Radeon 18.9 actuels ne supportent pas encore WDDM 2.5. Seul Intel a déjà mis en ligne un tel pilote.

Le presse-papiers (Clipboard) de Windows 10 bénéficie aussi d’améliorations puisqu’il peut être partagé entre plusieurs PC.

N’oublions pas la fonction Windows Mixed Reality qui se voit dotée d’un mode Flashlight pour voir dans une petite fenêtre grâce à une caméra ce qui se passe dans le monde réel sans retirer son casque de réalité virtuelle. A voir si c’est un véritable progrès social…

Concernant les jeux vidéo, la barre de jeu dispose d’un nouveau look et de nouveaux contrôles audio. La Game bar est par ailleurs désormais considérée comme une application indépendante ce qui facilite son lancement.

Beaucoup d’autres améliorations plus ou moins visibles ont été incorporées dans cette mise à jour d’octobre 2018. Pour vous en rendre compte par vous-même, il vous suffit de faire la mise à jour avec Windows Update mais si cette version 1809 de Windows 10 ne vous y est pas encore proposée, sachez que cela peut être dû à l’incompatibilité de certains logiciels ou pilotes et qu’il faut donc attendre que l’éditeur publie un correctif. Il est toutefois possible de forcer la mise à jour vers Windows 10 1809 en utilisant l’application Media Creation Tool qui vient juste d’être actualisée pour l’occasion. Le Media Creation Tool permet soit d’effectuer une simple mise à jour immédiate soit de créer un média bootable (clé USB ou DVD) ou encore de générer une image ISO ce qui permettra de faire une installation fraîche de Windows 10.