Microsoft déploie ses correctifs de sécurité de mars 2019

Microsoft déploie ses correctifs de sécurité de mars 2019

Comme chaque deuxième mardi du mois, Microsoft a publié hier soir ses correctifs de sécurité pour tous les Windows supportés, c’est-à-dire à partir de Windows 7 Service Pack 1. Côté Windows 10, presque toutes les branches ont été elles aussi mises à jour.

On commence donc avec le dernier des Windows, toutes les versions recevant des correctifs pour Edge, Internet Explorer, le Scripting Engine, le Shell, certains pilotes en espace noyau, le sous-système Linux, Hyper-V, la pile réseau, le JET Database Engine ou encore le noyau lui-même.

Voici ci-dessous les différentes branches et leur numéro de version une fois la mise à jour mensuelle installée :

Notez que dans l’immense majorité des cas, seules les deux premières versions sont concernées, la migration vers l’October 2018 Update étant toujours en cours. La plupart des machines non migrées sont en Avril 2018 Update. Les branches plus anciennes sont utilisables en entreprise seulement.

Windows 7 SP1 et Server 2008 R2 reçoivent de leur côté des correctifs pour de nombreux composants en commun avec la liste précédemment citée. Situation identique pour Windows 8.1 et Server 2012 R2. On note quand même quelques points supplémentaires comme Windows Cryptography et MSXML.

Toutes ces mises à jour se récupèrent comme d’habitude dans Windows Update. Elles sont pour rappel cumulatives : si votre machine n’a pas été mise à jour pour une raison ou un autre depuis un ou plusieurs mois, Windows Update installera un package unique comprenant tous les correctifs ratés.

Notez que ces correctifs ne concernent que les versions stables de Windows. Les membres du programme Insider doivent attendre les préversions suivantes pour en profiter.



Laisser un commentaire